©Greenpeace/Irmler

Dans le cadre de la 6ème édition du Festival du Film Vert, et pour la deuxième année consécutive, Greenpeace a eu le plaisir de remettre le Prix Greenpeace Suisse 2011. Cette année, il a récompensé le film de Coline Serreau « Solutions locales pour un désordre global« .

En l’absence de la réalisatrice française, c’est sa proche collaboratrice Marianne Mamou qui a reçu le prix des mains de Hansjoerg Haas, responsable du bureau de Greenpeace Suisse Romande. 

Greenpeace a voulu ainsi récompenser un film complet qui présente des solutions concrètes principalement dans le secteur de l’agriculture, un domaine qui a un impact sur l’utilisation et la pollution des sols, la déforestation, le réchauffement climatique, la biodiversité et la santé du consommateur.

Le Prix Tournesol du Documentaire Vert est revenu à « Mister Carbone » de Yves Billy. Le jury a tenu à souligner la qualité du traitement d’une question particulièrement complexe: comment réussir à faire descendre le taux de CO2 dans l’air, responsable du réchauffement climatique.

Cette remise de prix s’est déroulée lors de la soirée d’ouverture du festival, dans la soirée du samedi 19 février, à la salle communale de Nyon.

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
E-mail
WhatsApp