Bayer CropScience a été condamnée à verser 136,8 millions de dollars à une coopérative rizicole dont la récolte a été contaminée par un OGM interdit en 2006. Une condamnation record pour une contamination qui a touché plus de 30 pays. 

En 2006, Greenpeace avait dénoncé cette contamination ayant découvert des traces de ce riz illégal dans certains produits alimentaires. Selon le rapport de Greenpeace « Le prix de l’inconscience » deux tiers des exportations de riz américains ont été affectés d’une manière ou d’une autre par cette contamination détectée dans au moins 30 pays.

Ce riz OGM n’était pas autorisé. De plus, de nombreux Etats ont ensuite fermé leurs frontières au riz américain, d’où une baisse des prix sur le marché américain. La perte sèche a été estimée par Greenpeace à 1,2 milliard de dollars.

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
E-mail
WhatsApp