Le Grand Conseil neuchâtelois a adopté le 6 novembre, sans aucune opposition, un postulat demandant un moratoire sur le gaz de schiste. Une motion demandant une interdiction de l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels, et plus particulièrement du gaz de schiste, dans le sous-sol neuchâtelois a également été entérinée.Le Collectif Val-de-Travers, le groupe régional Greenpeace et le WWF Neuchâtel saluent ce vote qui constitue un signal positif. Malheureusement, il n’empêche pas encore la réalisation du forage de Noiraigue. En effet, quelle que soit la technique utilisée, ce projet reste risqué. Il met en danger la principale ressource d’eau potable du canton. Les conséquences d’un incident sur une denrée vitale pour plus des deux tiers de la population neuchâteloise seraient graves et probablement irréversibles. De plus, tout projet d’exploitation d’une ressource gazière aura des effets négatifs sur le climat.

Le Collectif Val-de-Travers et les bénévoles Greenpeace lors de la Journée mondiale contre le Fracking, à Saint-Claude, Haut Jura, FranceLe Grand Conseil neuchâtelois a adopté le 6 novembre, sans aucune opposition, un postulat demandant un moratoire sur le gaz de schiste. Une motion demandant une interdiction de l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels, et plus particulièrement du gaz de schiste, dans le sous-sol neuchâtelois a également été entérinée.

Le Collectif Val-de-Travers, le groupe régional Greenpeace et le WWF Neuchâtel saluent ce vote qui constitue un signal positif. Malheureusement, il n’empêche pas encore la réalisation du forage de Noiraigue. En effet, quelle que soit la technique utilisée, ce projet reste risqué. Il met en danger la principale ressource d’eau potable du canton. Les conséquences d’un incident sur une denrée vitale pour plus des deux tiers de la population neuchâteloise seraient graves et probablement irréversibles. De plus, tout projet d’exploitation d’une ressource gazière aura des effets négatifs sur le climat.

Mathias Schlegel est porte-parole de la campagne Climat & Energie de Greenpeace Suisse

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
E-mail
WhatsApp