MyHappyEnd

L’association MyHappyEnd – une réunion de vingt organisations à but non lucratif renommées, dont Greenpeace fait également partie – donne le coup d’envoi, à l’occasion de la Journée internationale du testament 2014, à l’action artistique interactive Gegeben und genommen, projet lauréat du concours d’idées «Une vive mémoire».

L’installation, œuvre de la spécialiste d’histoire culturelle Johanna Götz et du designer de produits Yi-Cong Lu, a été inaugurée hier à la Markthalle Basel. Cette installation – une maison en bois – sert de base à la réflexion autour de ce que nous héritons, léguons, prenons et emportons. Les personnes désirant s’associer à cette action sont invitées à déposer dans la maison en bois des objets de tous les jours dont elles n’ont plus besoin, les mettant ainsi à la disposition d’autres personnes: peut-être que l’une d’entre elles souhaite avoir un de ces objets et l’utiliser à son tour…

Avec cette action artistique, MyHappyEnd aimerait rendre visible l’acte de léguer et mettre l’accent sur l’importance qu’il a pour notre société. MyHappyEnd veut en outre exprimer la vive reconnaissance qu’elle éprouve à l’égard des personnes qui tiennent compte d’organisations d’utilité publique dans leur testament. Il lui importe aussi que la mémoire de ces philanthropes reste vivante. L’installation est accessible au public jusqu’au 3 octobre 2014 à l’adresse suivante: Markthalle Basel, Viaduktstrasse, 4051 Bâle.

Voilà bientôt vingt ans que Greenpeace gère, sur une base de confiance réciproque, des successions de personnes ayant fait un legs à notre organisation. Vous trouverez quelles en sont les raisons sur notre site web.

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
E-mail
WhatsApp