La Commission européenne a annoncé aujourd’hui une interdiction partielle des objets plastiques à usage unique. Commentaire de Marco Pfister, chargé de campagne plastique pour Greenpeace Suisse: 

« Les propositions de la Commission européenne sont un premier pas important dans la bonne direction. Cela fait longtemps que nous attendons des interdictions pour les objets plastiques à usage unique. La Suisse, qui s’obstine à ignorer le problème, doit emboiter le pas de l’Union européenne. Les objets plastiques à usage unique sont produits en 5 secondes et utilisés pendant 5 minutes, mais ils polluent l’environnement sur le long terme. Le recyclage est insuffisant pour juguler la crise actuelle. Greenpeace exige une interdiction des objets plastiques à usage unique et la promotion de solutions réutilisables et durables. »

Plus d’informations:
Marco Pfister, chargé de campagne plastique pour Greenpeace Suisse, +41 76 532 73 97, marco.pfister@greenpeace.org
Mathias Schlegel, porte-parole pour Greenpeace Suisse, +41 79 794 61 23, mathias.schlegel@greenpeace.org