Avec le vote du Conseil des Etats, la Suisse devient le 149ème pays à ratifier l’Accord de Paris sur le climat. Il faut maintenant mettre en œuvre des mesures plus ambitieuses dans le pays afin de concrétiser sur le terrain l’engagement pris aujourd’hui.

« Préserver le climat est le plus grand défi de notre époque », déclare Georg Klingler, expert des questions liées au climat pour Greenpeace Suisse. « La réalisation des objectifs de l’Accord de Paris permettrait de se prémunir des pires effets du réchauffement, comme l’augmentation des canicules, les pénuries d’eau et l’apparition de nouveaux vecteurs de propagation de maladies. Pour y parvenir, les secteurs du transport, de l’habitat, de l’industrie et de l’agriculture doivent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre à zéro d’ici la moitié du siècle. »

Le tollé provoqué par la décision du gouvernement américain de sortir de l’Accord de Paris montre que la Suisse désire assumer sa responsabilité globale. Avec la Stratégie énergétique 2050 et la révision de la loi sur le CO2, la Suisse a une chance unique de poser les fondements pour l’avenir de sa politique énergétique et climatique. Il n’est pas certain que le pays atteigne les objectifs fixés pour 2020. Ceux-ci sont d’ailleurs insuffisant, et ce qui est prévu pour 2030 ne suffirait pas à couvrir le déficit. L’Alliance climatique, mais aussi d’autres acteurs comme l’Académie suisse des sciences naturelles demandent une politique climatique plus sévère après 2020.

« La Suisse est 2 fois plus touchée par le changement climatique que le reste du monde, mais ne fait que la moitié de ses devoirs », ajoute Georg Klingler. « Lors de la révision de la loi sur le CO2, les connaissances scientifiques et les engagements politiques devront enfin être pris au sérieux. Seul l’objectif de réduire à zéro les émission de gaz à effet de serre d’ici à 2050 permettra de réaliser l’ambition de protéger efficacement la population du réchauffement. »

Lien vers le Masterplan Climat Suisse de l’Alliance climatique:
www.alliance-climatique.ch/#positions

Lien vers la prise de position de l’Académie suisse des sciences naturelles:
sciencesnaturelles.ch/topics/climate/politics/swiss_climate_policy/82982-les-academies-revendiquent-une-politique-climatique-plus-severe-apres-2020?_ga=2.127102536.494314304.1496763147-725562111.1496763147
Contact médias:
Mathias Schlegel
Porte-parole Climat & Energie
Tél: +41 79 794 61 23
Courriel: mathias.schlegel@greenpeace.org
Twitter: @gpsuisse