Greenpeace Suisse soutient la stratégie énergétique 2050

La Stratégie énergétique 2050 met la Suisse sur les rails de la transition énergétique. Les mesures qu’elle contient vont permettre l’essor des énergies renouvelables, qui détrôneront progressivement le nucléaire. C’est pourquoi Greenpeace Suisse soutient ce projet et appelle à voter OUI le 21 mai prochain.

« Avec Fukushima, il est devenu évident que la sortie du nucléaire et la transition énergétique constituent le chemin à suivre pour un avenir propre et respectueux du climat », déclare Markus Allemann, co-directeur de Greenpeace Suisse. « Les sources énergétiques sales telles que le pétrole, le gaz et le nucléaire doivent être remplacées par des énergies renouvelables. Cela permet de créer de la valeur ajoutée pour notre pays, de réduire notre impact sur l’environnement et de renforcer les secteurs innovants. »

Dans le monde entier, le solaire progresse à un rythme très soutenu. En Suisse également le photovoltaïque présente, avec l’efficacité énergétique, le potentiel le plus intéressant. 35’000 projets solaires, prêts à être construits attendent le petit coup de pouce qui leur permettra d’être rentables. Cela représente une production supérieure à celle du réacteur Beznau 1, le plus vieux du monde. A cela s’ajoutent les projets prêts à être développés dans l’hydraulique, l’éolien, et la biomasse, qui produiront encore deux fois plus de courant.

Le rythme auquel le système énergétique suisse sera transformé reste controversé. Durant tout le processus parlementaire, Greenpeace Suisse a demandé à ce que la stratégie se fixe des objectifs plus ambitieux, notamment pour la sortie du nucléaire. Mais le temps est venu de construire un avenir énergétique propre et sûr avec toutes les forces progressistes qui se rassemblent pour ce projet. « Le compromis soumis au vote constitue un pas en avant décisif pour faire avancer la transition énergétique dans notre pays », conclut Markus Allemann.


Contact médias

Mathias Schlegel
Porte-parole
Ligne directe +41 22 907 72 78
mathias.schlegel@greenpeace.org