Les navires de Greenpeace

En septembre 1971, le navire « Phyllis Cormack » quittait le port de Vancouver pour le cap d’Aleuten. Sur la voile était inscrit en grande lettre le mot Greenpeace. Le bateau s’est frayé un chemin dans le Golf de l’Alaska à une vitesse maximum de dix nœuds. C’est ainsi que le premier navire de Greenpeace marquait le début d’une nouvelle ère.

Aujourd’hui, trois navires sont au cœur de chaque campagne de Greenpeace : notre navire amiral Rainbow Warrior III, le brise-glace Arctic Sunrise et l’Esperanza. Ils recueillent et documentent des preuves mondiales de destruction de l’environnement et de surexploitation par l’homme.


Rainbow Warrior III

Le Rainbow Warrior, le plus célèbre bateau Greenpeace, est devenu le symbole de l’organisation. Tandis que le premier Rainbow Warrior était coulé en Nouvelle-Zélande par les services secrets français en 1985, le Rainbow Warrior II qui l’a remplacé a vieilli et compte aujourd’hui une cinquantaine d’années. Pour la première fois, Greenpeace a donc construit son propre bateau. Le Rainbow Warrior III, un véritable « bateau vert », définit des standards environnementaux inégalés.

Le Rainbow Warrior III sera particulièrement bien équipé pour faire face aux défis des campagnes dans les régions frontalières du monde. Que ce soit dans le Pacifique, dans la zone du Congo en Afrique, ou encore sur l’Amazone, Greenpeace pourra intervenir depuis un navire doté des équipements et instruments les plus modernes. Le Rainbow Warrior III: un bateau fait sur mesure pour Greenpeace, techniquement au plus haut niveau, conforme aux meilleures normes environnementales, aux propriétés suivantes:

  • capacité de parcourir de longues distances à la voile;
  • possession de plusieurs canots pneumatiques fiables et rapides en cas de mer forte;
  • aptitude à transporter un hélicoptère et à servir d’héliport.

Port d’attache: Amsterdam, Pays-Bas
Ancien nom: nouvellement construit pour Greenpeace (prédécesseur : Rainbow Warrior I & II)
Date de lancement: 2011
Date et lieu de construction: 2010 à Gdansk, Pologne
Places couchages: 32
Type de bateau: Voilier à moteur avec plate-forme d’atterrissage pour hélicoptère
Capacité de charge: 855 t
Longueur: 57,92 m
Largeur: 11,3 m
Tirant d’eau: 5,15 m
Vitesse maximale: 14 noeuds (sous voile)
Surface de voilure: 1256 m².

Greenpeace-Schiff Rainbow Warrior II
Die Rainbow Warrior II auf hoher See.

Arctic Sunrise

Ironiquement, avant que Greenpeace n’acquière le MV Arctic Sunrise, celui-ci servait à chasser le phoque. Greenpeace l’avait aussi affronté alors qu’il livrait du matériel au gouvernement français pour la construction d’une piste d’atterrissage en plein milieu d’un habitat de pingouins en Arctique. Greenpeace a pourtant acheté l’Arctic Sunrise en 1995, par le biais d’une entreprise du nom d’Arctic Sunrise Ventures, car les propriétaires norvégiens du bateau ne voulaient pas le vendre à Greenpeace.

En janvier 1996, l’ancien cargo et brise-glace a été converti pour Greenpeace en seulement quatre mois. La salle radio est entièrement rénovée : téléphone satellite et fax ainsi que de puissantes radios assurent la connexion avec le monde extérieur. L’Arctic Sunrise est équipé de nouvelles grues manœuvrables afin que les bateaux pneumatiques puissent être déployés rapidement. Une nouvelle salle de conférence sera ajoutée aux salons, pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes. Le lever du soleil arctique a un rayon d’action énorme. Il peut faire le tour du monde sans ravitaillement en carburant.

Port d’attache: Amsterdam, Pays-Bas
Ancien nom: Polarbjörn
Affrété dans l’année: 1995
Nombre de lits: 28
bateaux pneumatiques: 2 bateaux pneumatiques à coque fixe et 2 bateaux pneumatiques
Type de bateau: yacht à moteur océanique
Signal radio: PCTK
Date et lieu de construction: 1975 par A/S Vaagen Verft
Jauge brute: 949 t
longueur: 49,62 m
largeur: 11,50 m
Tirant d’eau: 5,30 m
Vitesse maximale: 13 noeuds
Moteur principal: MAK 9M452AK 2495 IHP 1619kW
Moteurs auxiliaires: 2 x Deutz BF6M716 208cv (175 kva)
propulseur d’étrave et propulseur de poupe: 400 cv chacun

Greenpeace-Schiff Arctic Sunrise
Arctic Sunrise

Esperanza

L’ancien navire de recherche de la classe glace a été affrété en Norvège en 2000 et transformé en navire d’action de Greenpeace à Amsterdam à la fin 2001.

Avant son déploiement pour Greenpeace, l’Esperanza a servi le gouvernement russe comme navire de lutte contre l’incendie pendant trois ans. En plus d’une capacité d’atterrissage d’hélicoptère et d’un système de recyclage, l’Esperanza comprend également un système de communication par satellite, un système de propulsion économique en carburant et des systèmes de refroidissement sans CFC. En équipant l’Esperanza, Greenpeace veut démontrer que des normes respectueuses de l’environnement sont également possibles pour les navires. L’Esperanza est rapide et particulièrement adapté à l’utilisation dans les eaux glacées.

Dernier arrivé dans la flotte de Greenpeace, l’Esperanza (« Espoir » en espagnol) est le premier navire de Greenpeace à avoir été baptisé par les visiteurs de notre site web.

Port d’attache: Amsterdam, Pays-Bas
Ancien nom: Echo Fighter
Affrété dans l’année: 2000
Nombre de lits: 33
bateaux pneumatiques: 2 bateaux pneumatiques à coque fixe et 4 bateaux pneumatiques
Type de navire: navire de recherche avec plate-forme d’atterrissage pour hélicoptère
Signal radio: PD 6464
Date et lieu de construction: 1984 à Gdansk, Pologne
Taille brute de la salle: 2076 TJB
longueur: 72,3 m
largeur: 14,3 m
Tirant d’eau: 4,7 m
Vitesse maximale: 14 noeuds
Moteur principal: 5.876 BHP, 2*2.938 BHP Sulzer V12

Greenpeace-Schiff Esperanza
Esperanza

Parrainage de notre flotte

Les navires de la flotte Greenpeace jouent un rôle clé au sein de l’organisation. Notre vaisseau amiral Rainbow Warrior III, le brise-glace Arctic Sunrise et l’Esperanza sont à la pointe des campagnes Greenpeace et sillonnent régulièrement les régions reculées de la planète. Ils relèvent et documentent la destruction environnementale et le pillage de la nature par les êtres humains.

En tant que parrain ou marraine de la flotte, vous êtes informé chaque année des interventions et des succès des bateaux Greenpeace. Vous êtes en outre invité à l’événement annuel organisé autour de notre flotte.