Greenpeace, Pro Natura, Association transports et environnement, WWF Suisse, Fondation Suisse de l’Energie et ASPO/BirdLife Suisse ont analysé les positions lors des votes des politiciennes et des politiciens élus et ont sondé les candidates et candidats sur leurs positions quant aux grands défis en matière de politique environnementale de la prochaine législature. »Le fossé entre la gauche et la droite sur la question idéologique de l’énergie s’est nettement déplacé au centre du bloc bourgeois » relève Markus Allemann, co-directeur de Greenpeace. Le soutien environnemental du PBD s’élève dans ce domaine à 77 pour-cent et celui du PDC à 60 pour-cent.

Greenpeace, Pro Natura, Association transports et environnement, WWF Suisse, Fondation Suisse de l’Energie et ASPO/BirdLife Suisse ont analysé les positions lors des votes des politiciennes et des politiciens élus et ont sondé les candidates et candidats sur leurs positions quant aux grands défis en matière de politique environnementale de la prochaine législature.

« Le fossé entre la gauche et la droite sur la question idéologique de l’énergie s’est nettement déplacé au centre du bloc bourgeois » relève Markus Allemann, co-directeur de Greenpeace. Le soutien environnemental du PBD s’élève dans ce domaine à 77 pour-cent et celui du PDC à 60 pour-cent.

Environ 1/3 des candidates et candidats ont participé au sondage – les organisations environnementales ont reçu quelque 1000 questionnaires remplis, dont 100 d’élus se portant à nouveau candidats. L’ecorating et les résultats du questionnaire des organisations environnementales sur Internet: www.ecorating.ch

Site: www.ecorating
Document: dossier conférence de presse

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
E-mail
WhatsApp