Lancée en 1992 en Amérique du Nord, la Journée sans achat a immédiatement connu un succès mondial et se tient dans plus de 45 pays aujourd’hui. Elle permet à toutes et tous de réfléchir à son propre mode de consommation et de protester contre la surconsommation et ses conséquences: destruction de l’environnement, épuisement des ressources naturelles, exploitation des populations et détérioration des rapports sociaux.Il est important aujourd’hui d’exiger d’en finir avec la surconsommation qui détruit l’environnement et rend les personnes malades. D’autant plus que des solutions alternatives existent. L’économie de fonctionnalité est un bon exemple. Cela consiste à faire payer un service ou l’usage d’un bien plutôt que ce bien lui-même. Dans bien des cas la possession des objets n’est absolument pas utile et contre productive.

Lancée en 1992 en Amérique du Nord, la Journée sans achat a immédiatement connu un succès mondial et se tient dans plus de 45 pays aujourd’hui. Elle permet à toutes et tous de réfléchir à son propre mode de consommation et de protester contre la surconsommation et ses conséquences: destruction de l’environnement, épuisement des ressources naturelles, exploitation des populations et détérioration des rapports sociaux.

Il est important aujourd’hui d’exiger d’en finir avec la surconsommation qui détruit l’environnement et rend les personnes malades. D’autant plus que des solutions alternatives existent. L’économie de fonctionnalité est un bon exemple. Cela consiste à faire payer un service ou l’usage d’un bien plutôt que ce bien lui-même. Dans bien des cas la possession des objets n’est absolument pas utile et contre productive.

Une industrie qui vend des biens de consommation doit s’assurer que ceux-ci n’aient pas une durée de vie trop longue afin que les consommateurs soient obligés d’en acheter des neufs régulièrement. Ce qui occasionne à chaque fois une énorme dépense en matières premières et en énergie grise.  Avec la vente d’un service, les profits de l’entreprise augmentent avec la durée de vie des appareils, car le consommateur paie régulièrement pour la fonction de l’objet.

On peut citer en exemple les photocopieuses. Très peu de bureaux peuvent se permettre den acheter une neuve. Ils louent donc des appareils auprès de prestataire de service dont les frais sont essentiellement dus à la maintenance. Plus les photocopieuses sont de bonnes qualité et durent longtemps et plus l’entreprise amasse de bénéfices. Une grande marque de pneumatiques française avait développé un « service pneu » destiné aux transporteurs routiers. Au lieu de renouveler les pneus de leur flotte de camion chaque année, ils peuvent les faire réparer ou rechaper auprès du fabricant. Un pneu peut ainsi durer plus d’un million de kilomètres.

L’économie de fonctionnalité est appelée à se développer ces prochaines années avec la raréfaction des matières premières. Mais un évènement tel que la journée sans achat peut aider à accélérer cette transition. Car qui a réellement besoin de posséder sa propre machine à laver, son propre frigo ou sa propre voiture? Ce dont nous avons besoin c’est de laver nos vêtements, de conserver nos aliments et de pouvoir nous déplacer librement.

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
E-mail
WhatsApp