Envoyer un e-mail

Nous appelons la Confédération à mettre en œuvre un ensemble de mesures immédiates pour réduire le risque sanitaire posé par les pesticides et pour rendre l’agriculture généralement plus écologique. L’utilisation des pesticides doit rapidement être mieux contrôlée et limitée.

5'152 ont déjà envoyé un e-mail

  • Voir l'e-mail

La dispersion aérienne des pesticides contamine les écosystèmes et les terres agricoles bien au-delà du lieu où ces substances sont appliquées. Cela représente un danger considérable pour la santé des producteurs, des résidents et des consommateurs.

Nous appelons la Confédération à mettre en œuvre un ensemble de mesures immédiates pour réduire le risque sanitaire posé par les pesticides et pour rendre l’agriculture généralement plus écologique. L’utilisation des pesticides doit rapidement être mieux contrôlée et limitée.

Écrivez un courrier électronique aux autorités compétentes, en leur demandant d’assumer leurs responsabilités. Reporter à nouveau les discussions concernant la politique agricole serait véritablement scandaleux!

Votre e-mail

Voir le contenu de votre e-mail

 

Von:
Deine E-Mail-Adresse
An:
Bundesamt für Landwirtschaft BLWBundesamt für Umwelt BAFUBundesamt für Zivilluftfahrt BAZLBundesamt für Gesundheit BAG
Betreff:
Stoppons la dispersion aérienne des pesticides

Madame, Monsieur

 

Je m’adresse à vous parce que le dernier rapport de Greenpeace Suisse sur la dispersion des pesticides par l’air me préoccupe énormément. Ce rapport montre que des substances toxiques pour l’homme sont parfois transportées dans l’air à des kilomètres de distance. Les autorités responsables ne remplissent pas leur mission de protection de la population et de l’environnement.

Dans son rapport explicatif sur la procédure de consultation relative à la Politique agricole 22+ (PA22+), le Conseil fédéral a constaté qu’aucun des 13 objectifs environnementaux de l’agriculture suisse n’a été atteint. Cela souligne clairement la nécessité d’agir de toute urgence. Nous avons besoin d’une politique agricole adaptée à l’avenir, avec des conditions-cadres qui permettent une agriculture durable et écologique. En période de crise climatique et de déclin de la biodiversité, il est essentiel d’en créer les bases le plus rapidement possible afin que la mise en œuvre puisse avoir lieu dans les années à venir. Un nouveau retard ne doit pas être toléré.

 

Nous demandons donc un ensemble de mesures visant à protéger la population, l’environnement et l’agriculture biologique, avec les exigences suivantes :

1) Une interdiction immédiate de l’application de pesticides par hélicoptère et une réglementation et des contrôles stricts de l’application par drones.

2) Un monitoring de la dispersion aérienne des pesticides et l’introduction d’une obligation de déclaration numérique de l’utilisation des pesticides par les agriculteurs. 

3) Un programme de recherche indépendant pour étudier l’impact des pesticides sur la santé et la biodiversité. 

4) Régime de compensation pour les exploitations agricoles biologiques touchées par la dispersion aérienne des pesticides.

 

Vous avez la possibilité d’agir afin de rendre l’agriculture suisse plus durable et donc mieux équipée pour l’avenir. 

 

Merci beaucoup pour votre aide. 

Meilleurs salutations
Prénom Nom
WhatsApp
Share
Email
Tweet
Share