Le gouvernement américain a annoncé vouloir sortir de l’Accord de Paris sur le climat. Greenpeace dénonce ce retour en arrière et appelle à un rassemblement pacifique devant l’ambassade des Etats-Unis à Berne vendredi 2 juin à 12h30.

« Avec cette décision, le gouvernement des États-Unis sabote l’Accord de Paris et laisse le leadership en matière de lutte contre le réchauffement climatique à la Chine et à l’Union Européenne », déclare Georg Klingler, expert des questions liées au climat pour Greenpeace Suisse. “Le fait que Trump souhaite faire cavalier seul peut aussi se révéler être une opportunité. Cela peut ouvrir les yeux de tous ceux qui ont à coeur de vivre en paix et en sécurité dans un environnement préservé et sain.”

“Les gouvernements, les parlements, l’économie, le monde scientifique et la société civile doivent s’engager plus fortement en faveur des objectifs de l’Accord de Paris et reconnaître l’importance de l’abandon des énergies fossiles” ajoute Georg Klingler. Cela vaut également pour la Suisse qui doit ratifier le texte de l’accord la semaine prochaine, première étape vers un avenir sans émissions de gaz à effet de serre.

Les institutions financières suisses devront elles aussi changer de stratégies. Le soutien aux énergies fossiles et les participations des acteurs financiers suisses au capital de compagnie pétrolière comme Exxon ou Chevron ou à des projets controversés comme le Dakota Access Pipeline aggravent la crise climatique aux États-Unis.

Manifestation et point presse:

Greenpeace souhaite envoyer un signal fort et pacifique contre l’aveuglement de l’administration Trump et en faveur d’une protection globale du climat. C’est pourquoi l’organisation appelle à la tenue d’un rassemblement devant l’ambassade des États-Unis à Berne, vendredi 2 juin à 12h30. Durant l’évènement, un point presse se tiendra en présence de Christian Engeli, directeur des campagnes pour Greenpeace Suisse.

Plus d’informations:
Mathias Schlegel, porte-parole de Greenpeace Suisse, 079 794 61 23, mathias.schlegel@greenpeace.org
Service de presse de Greenpeace USA: www.greenpeace.org/usa/news-media/